Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique

Ce crédit d’impôt a pour but de permettre aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses qu’ils réalisent pour l’acquisition et l’installation d’appareils permettant de réaliser des économies d’énergie.    

Sujets Associés

condensation

Bénéficier du crédit d'impôt

Le taux du crédit d’impôt pour la transition énergétique, également appelé CITE, est égal à 30 % du prix TTC de l’appareil installé, sans conditions de ressources.

Ainsi, il vous fait bénéficier, soit :

  • d’une réduction déduite directement de votre impôt à payer
  • d’un remboursement par le Trésor Public de l’excédent pour le cas ou votre impôt dû est inférieur au montant du crédit d’impôt auquel vous avez droit
  • d’un remboursement de la totalité du montant du crédit d’impôt si vous n’êtes pas imposable
    Ces réductions d’impôt et/ou remboursement s’effectuent sur le coût TTC des équipements installés, selon des plafonds déterminés par votre situation.

Modalités

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique est valable pour les travaux réalisés à compter du 1er janvier 2016, sous réserve des conditions suivantes :

 

  • Les travaux doivent être réalisés dans un logement d’habitation achevé depuis plus de 2 ans à la date du début d’exécution des travaux ;
  • Il est réservé aux propriétaires occupants et aux locataires, pour les dépenses qu’ils ont réalisées dans leur résidence principale (par ex. les travaux réalisés par un propriétaire dans un logement qu’il met en location ou qu’il habite à titre de résidence secondaire ne sont pas éligibles).
  • Les travaux sur les équipements communs détenus dans une copropriété sont également éligibles s’ils remplissent tous les critères. Le crédit d’impôt pour la transition énergétique peut alors être demandé par chaque copropriétaire au prorata de sa part dans la copropriété.
  • Le montant des dépenses éligibles est plafonné à 8 000 € pour une personne seule et 16 000 € pour un couple (+ 400 € par enfant à charge) sur une période de 5 ans.
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel détenteur de la qualification « RGE » (Reconnu Grenelle de l’Environnement) pour le type de travaux réalisés. Tous nos Experts sont reconnus professionnels « RGE ».

Dans le cas d’installation d’une nouvelle chaudière, celle-ci doit être Haute Performance Energétique.

 

Produits concernés

Parmi les produits proposés par Chauffage Expert, TOUS sont éligibles au crédit d’impôt.

On Vous Recommande

Choix du système  Choisissez des énergies performantes et économes.   Le principe du chauffage à eau chaude est…
Les différents types de chaudières : La chaudière condensation fioul : La chaudière fioul à condensation fonctionne avec…
Quand faut-il changer sa chaudière gaz ? Une chaudière peut être réparée si les conditions sont bonnes :  …
Avant de remplacer votre chaudière, voici les choses à savoir.   La durée de vie d’une chaudière est de 15…
Qu’est-ce qu’une chaudière à condensation ? La chaudière à condensation représente la troisième génération de chaudière. Cette technologie offre aujourd’hui les meilleures…

Le remplacement de votre chaudière
en 3 étapes

RDV avec l’Expert
  • Par téléphone immédiatement
  • Par téléphone sur rendez-vous
  • À votre domicile sur rendez-vous
Devis gratuit
  • Analyse de vos besoins et usages
  • Conseils personnalisés de l'Expert
  • Devis précis et fiable
 
Installation
  • Enlèvement de votre ancien matériel
  • Installation et mise en service
  • Entretien et service après-vente*